Votre Vision

LA PRESBYTIE

 

La presbytie est la perte progressive de l'accommodation.
L'accommodation est une fonction naturelle de l'oeil qui lui permet par des mouvements incessants et ultrarapides du cristallin de voir net à toutes les distances (loin, intermédiaire, près).
La presbytie est liée au durcissement progressif du cristallin avec l'âge et commence vers 40-45 ans et atteint les deux yeux.
Elle vient se rajouter à un défaut optique préexistant (myopie, hypermétropie, astigmatisme).
Les hypermétropes ressentent plus précocement la gêne liée à la presbytie et souvent découvrent leur hypermétropie parce qu'ils n'arrivent plus à lire de près et ressentent le besoin de lunettes pour la vision de près.
Les myopes pensent souvent à tort qu'ils sont épargnés par la presbytie ,car sans lunettes ou lentilles suivant la puissance de la myopie et de la presbytie, ils peuvent parfois lire de près ; mais en revanche lorsqu'ils portent leur correction de loin (lentilles ou lunettes),  ils ne peuvent plus lire de près et ressentent la nécessité d'un équipement de près supplémentaire ou d'un système progressif (verres ou lentilles).
 
Le principe du traitement laser de la presbytie (presbylasik) repose sur la technique de la multifocalité , tout comme les lentilles progressives ou les implants multifocaux.
Le faisceau laser va modifier la géométrie de la cornée de façon à la rendre multifocale autorisant la vision de près, la vision intermédiaire, et la vision de loin des deux yeux de manière symétrique contrairement au procédé de monovision ; le profil d'ablation créé permet la vision de loin par le centre de la cornée et la vision de prés par la périphérie cornéenne alors que la vision intermédiaire est permise par la zone de transition.
Le traitement de la presbytie tient compte évidemment de l'anomalie initiale (myopie, astigmatisme, hypermétropie) et l'ensemble des défauts sont corrigés par le profil d'ablation crée spécifiquement pour chaque cas grâce à un programme informatique laser très sophistiqué qui tient compte de très nombreuses variables préopératoires.
Le traitement multifocal et pseudoaccommodatif de la cornée est utilisé en pratique courante dans notre centre et dans le monde depuis plus de 5 ans avec succès sur un nombre très important et croissant de patients ; en particulier, les patients hypermétropes sont ravis de ce procédé puisqu'ils sont améliorés non seulement de près et en intermédiaire mais également de loin .