Lintervention

PENDANT

 

L’acte chirurgical est rapide et simple. L’anesthésie locale se fait grâce à un collyre instillé 2 fois de suite : aucune injection n’est nécessaire.
Le patient est allongé sous le  laser , le chirurgien contrôle tout sous microscope.
Préparation : la peau autour de l’œil est désinfectée   par l’infirmière.

  1. Un champ de protection stérile est placé sur le visage
  2. Un écarteur de paupières sert à maintenir l’œil ouvert et à l’empêcher de cligner.

Pour la PKR  : Le chirurgien va effectuer le pelage de la cornée : c’est indolore
Pour le Lasik : Un anneau de succion va exercer une pression sur l’œil pour le bloquer , puis se fait la découpe automatisée du capot (Microkératome ou Intralase).
Durant ces quelques secondes, la vue disparaît et revient dès que l’anneau de succion est retiré. Le capot est ensuite soulevé.
Le Laser Excimer est alors activé, il faut alors fixer la lumière rouge qui sert de point de fixation et on entend un bruit de crépitation durant quelques secondes.  Ce spot rouge va devenir de plus en plus flou mais il faut s’éfforcer de le fixer.
Par sécurité, si l’œil bouge et qu’il ne fixe plus le spot, le laser stoppe immédiatement les tirs qui sont totalement indolores.

En cas de PKR une lentille pansement spéciale est posée sur l’œil
En cas de Lasik  le capot est remis en place et adhère spontanément , l’infirmière instille un collyre  antibiotique et anti-inflammatoire.
L’intervention est terminée : Pas de pansement, on passe au 2ième œil.